myPOS reçoit le prix Best POS Innovation du Merchant Payment Ecosystem

LONDRES–(BUSINESS WIRE)–myPOS, l’un des fournisseurs européens de services de paiement affichant la croissance la plus rapide, vient de se voir décerner le prix Best POS Innovation/POS Software Payment Applications pour 2019, remis par le Merchant Payment Ecosystem (MPE) lors d’un dîner de gala organisé hier soir à Berlin.

Connu pour son modèle à règlement instantané et sans frais mensuels proposé aux PME à travers l’Europe, myPOS offre tout un éventail de caractéristiques innovantes sur ses dispositifs de paiement, comme par exemple les pourboires, les demandes de paiement, les recharges et les cartes-cadeaux. Par ailleurs, les commerçants myPOS ont droit à une gamme complète de services à valeur ajoutée, sans abonnement, comme les paiements MO/TO virtuels, PayLinks et PayButtons, un module de caisse avec les paniers d’achats les plus populaires et bien plus encore. Les clients myPOS peuvent également gérer leurs fonds avec un compte en ligne gratuit et une plateforme bancaire unique.

La société a été nommée dans deux catégories : Best POS Innovation (Meilleure innovation pour les points de vente) et Best Acquirer of the year (Meilleur acquéreur de l’année), mais a finalement remporté le prix Best POS Innovation.

« Nous acceptons ce prix avec gratitude et apprécions d’avoir été reconnus pour ce que nous faisons. Nous continuerons d’offrir innovation, accessibilité et efficacité dans les paiements et technologies sans numéraire, c’est la promesse faite à nos commerçants, partenaires et fournisseurs, actuels comme futurs », a déclaré Irfan Rasmally, directeur du développement commercial, lorsqu’il a accepté le prix à Berlin.

À propos de myPOS

myPOS Europe Ltd est un fournisseur et organisme de paiements accrédité, enregistré à l’adresse 25 Canada Square, Level 33, Canary Wharf London E14 5LB, Royaume-Uni.

Le package myPOS comprend un terminal de PDV mobile prêt à l’emploi, un compte myPOS gratuit avec une carte VISA Affaires et un accès à des services aux commerçants supplémentaires.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.